Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

vendredi 15 avril 2016

[#leFilmDeLaSemaine] 14 - Un Hiver à Central Park


Cette semaine, je laisse un peu de côté les sorties de blockbusters et les films à gros budget en général pour venir vous parler d'un film que j'ai découvert tout à fait par hasard : Un Hiver à Central Park. Vu le titre français, je m'attendais vraiment à une histoire d'amour "made in America" (du genre Coup de foudre à Manhattan / Notting Hill / Rhode Island) et j'ai surtout voulu le voir pour l'acteur. Scott Cohen, je le connais surtout pour son rôle de Max Medina dans Gilmore Girls, et j'avais envie de le voir dans un long-métrage. Et je ne regrette absolument pas car sans doute que sans lui, je serais passé à côté d'une très belle histoire, très triste mais surtout très juste sur un sujet qui n'est pas celui du divorce comme pourrait le laisser penser l'autre titre du film - The Other Woman - mais plutôt celui de la perte d'un enfant et comment surmonter cette tragédie. Encore un exemple typique de traduction de titre qui ne reflète absolument pas le contenu réel du film.


Le jour où Emilia Greenleaf entame une liaison avec son séduisant collègue Jack Woolf, elle ne se doute pas que cela la mènera au mariage, à tomber enceinte et au défi de nouer des liens avec son beau-fils de cinq ans, le très sensible William.

Le problème qu'il y a eu autour de ce film, c'est qu'il a vraiment été présenté et vendu comme une histoire d'amour basée autour du couple formé par Natalie Portman et Scott Cohen avec, en bonus, la relation entre belle-mère et beau-fils assez compliquée mais pas inédite non plus. Pourquoi faire un tel marketing? Pour ne pas dévoiler qu'en réalité, l'intrigue tourne autour du bébé qu'Emilia a perdu? C'est dommage. C'est vrai qu'on ne le sait pas tout de suite dans le film mais pleins d'indices permettent de le deviner de toutes façons. Peut-être que si plus de synopsis parlait de ce "détail", le film ne serait pas complètement passé inaperçu. Parce que c'est vraiment un bon film, qui traite de la relation de couple à travers plusieurs problèmes : le divorce, la famille recomposée, les relations entre les différents membres et la perte d'un enfant. Et c'est évidemment le dernier élément qui habite le personnage joué par Natalie Portman. C'est ce qui motive toutes ses actions, toutes ses pensées, et on ne peut pas aborder réellement le film sans avoir compris cela.


Evidemment que la relation avec l'ex-femme de Jack, jouée par la talentueuse Lisa Kudrow, est compliquée. Evidemment qu'il est difficile de se faire accepter par un gamin de 8 ans qui a du mal à comprendre pourquoi une autre femme a pris la place de sa maman. Mais tout cela, à côté de la perte d'Isabel, ce n'est pas grand-chose. Et sans doute la jeune Emilia aurait eu moins de mal à gérer les choses si ce terrible événement n'avait pas brisé sa vie. Le film va plus loin, et c'est là je pense qu'il ne faut pas en dire trop pour ne pas non plus gâcher tous les rebondissements. Mais il évoque des sujets graves et douloureux de façon très juste, sans en faire trop. Natalie Portman, avec son visage d'ange et sa douceur, est parfaite dans le rôle d'Emilia. Scott Cohen est, lui aussi, vraiment très crédible et j'ai vraiment apprécié le découvrir dans un autre registre. Le film est également porté par une très jolie bande originale qui ne fait qu'accentuer la tristesse, les malaises et les quelques instants de répit et de bonheur qui s'enchaînent tout au long du film.



Finalement, Un Hiver à Central Park s'est avéré être un film complètement différent de ce que j'avais imaginé. Loin d'être un film léger et romantique, il touche en réalité à des problèmes beaucoup plus graves qui, s'ils ont déjà été traité au cinéma, l'ont rarement été avec une telle pudeur, une telle humilité et une telle justesse. Natalie Portman prouve une fois de plus à quelle point elle aussi talentueuse que belle et les autres acteurs sont loin d'être en reste. Une mention au tout jeune Charlie Tahan qui est adorablement énervant parfois mais mignon tout plein.


Un hiver à Central Park
Un hiver à Central Park Bande-annonce VO

Film vu dans le cadre du challenge
(vu le 11/04/2016)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...