Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

jeudi 18 février 2016

Quand vous pensiez que j'étais mort [Mon quotidien dans le coma] - Matthieu Blanchin

Encore une BD - ou plutôt un roman graphique - de lue, et encore une fois, je ne sais pas réellement où me positionner vis-à-vis de ma lecture. Matthieu Blanchin nous raconte un moment difficile de sa vie - lorsqu'il est tombé dans le coma en 2002 - et les répercussions que cela a eu sur sa vie depuis. Je pense que vu le titre, et surtout le sous-titre, je ne m'attendais pas vraiment à ce qui se trouve effectivement dans ce roman graphique. Je ne sais pas pourquoi mais je n'avais pas envisagé que l'histoire se déroulerait finalement plus après cet événement que lors de la période de coma elle-même. Du coup, j'ai été un peu déstabilisée et peut-être aussi un peu déçue aussi par ce récit dans lequel j'ai eu du mal à entrer...

Chers tous,

Je ne sais pas si j'aurai la force de terminer cette lettre, que je tente d'envoyer en pensée, car l'usage de mon corps m'est le plus souvent interdit. Mes seuls souvenirs à peu près stables sont ces terribles maux de tête qui m'ont assailli il y a - comment le savoir - des mois, des années ? Depuis, des voyages terrifiants alternent avec des instants sublimes où j'ai la sensation de ne faire qu'un avec l'univers...
Parfois, je vous vois vous approcher tout près de moi pour me parler, mais vous ne m'entendez pas. À l'aide ! Sauvez-moi d'ici !

Matthieu

Malgré la critique qui va suivre, je tiens déjà à préciser que je trouve le parcours de Matthieu Blanchin très courageux et vraiment fascinant. Malgré tout, j'ai un peu peiné à comprendre réellement tout ça. Une part de cette incompréhension, je n'en doute pas, vient sans doute du fait que lorsqu'on a vécu cela il est difficile de le décrire  - souvent les mots sont de piètres traducteurs, voire réducteurs, de la pensée - et que lorsqu'on ne l'a pas vécu, on ne peut pas comprendre réellement ceux qui nous le racontent. Matthieu Blanchin a compris que les mots seuls ne suffiraient pas, par chance il est aussi dessinateur de BD. Du coup, on a aussi des images qui, superposées aux mots, parviennent à nous rendre un peu plus intelligible ce récit. Mais ma nature, et surtout ma culture, assez peu habituées à la BD, ont eu du mal à apprécier pleinement le côté graphique qui, pourtant, est parfaitement adapté au partage de toutes les sensations perçues par l'auteur lors de cette expérience hors du commun.


Ensuite, un autre point assez négatif à mes yeux, c'est que j'ai trouvé l'écriture un peu pompeuse... Peut-être trop narratif avec utilisation de temps et de mots plus appropriés au roman. Alors oui, je sais que c'est un roman graphique, mais concrètement j'imagine mal quelqu'un dire naturellement à son médecin une phrase telle que "Les voix s'éloignent, me laissant à la fois en état de grâce et dans un sentiment de profonde nostalgie. Dans ces voix je me sentais revenu dans un CHEZ MOI... certain que dans un autre espace hors temps, j'ai appartenu à cette communauté d'êtres vouées à l'accueil d'âmes confuses, errantes, en train de quitter le plan terrestre". Du coup, je trouve que ça rend le récit un peu moins réaliste, un peu moins vécu, alors que le récit en lui-même est intéressant. Il est intéressant aussi de voir comme Matthieu, alors dans le coma, percevait certains événements réels qui lui seront racontés plus tard par sa femme. Je crois, finalement, que c'est ce qui m'a le plus intéressé dans ce roman graphique. Cette différence entre la façon dont nous vivons les événements et la façon dont elles sont perçues par le malade qu'on croit inconscient.



En conclusion, Quand vous pensiez que j'étais mort a été une lecture assez difficile pour moi mais elle m'a quand même apporté quelques réponses sur un sujet dont on parle finalement peu car, malheureusement, peu de personnes en reviennent pour décrire leur expérience, ou n'ont pas les moyens de le faire tout simplement. Mais encore une fois, il y a des petites choses qui m'ont empêchée de pleinement comprendre ce roman graphique.

Ce livre a été lu dans le cadre d'un challenge

Challenge Petit Bac 2016
Ligne BD : Phrase
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...