Blog en pause prolongée pour cause de préparation du CRPE...

See you soon... or later!

Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

mercredi 3 février 2016

[#leFilmDeLaSemaine] 5 - The Imitation Game


La semaine dernière, j'ai souffert d'un cruel manque d'organisation et de temps qui m'a empêché de trouver un créneau ne serait-ce que pour regarder un film. Aussi, pour ne pas déjà abandonner mon challenge, j'ai décidé de vous présenter un autre film vu début Janvier, que j'avais adoré et dont je n'ai pas eu l'occasion de vous parler : The Imitation Game. Encore une fois, je n'avais absolument pas lu les synopsis et autres critiques du film, qui ne me tentait par ailleurs que pour découvrir Benedict Cumberbatch dans un autre rôle que celui de Sherlock. Finalement, la personnalité du héros, Alan Turing, ne s'éloigne pas tant que ça de celle du détective anglais - ce qui a sûrement motivé le choix de l'acteur qui joue ce genre de personnages à la perfection - à la différence qu'il s'agit ici d'un personnage réel, d'un héros à qui l'on doit beaucoup mais qui a vécu et qui est mort dans l'ignorance de tous et dans la souffrance.


1940 : Alan Turing, mathématicien, cryptologue, est chargé par le gouvernement Britannique de percer le secret de la célèbre machine de cryptage allemande Enigma, réputée inviolable.À la tête d’une équipe improbable de savants, linguistes, champions d’échecs et agents du renseignement, Turing s’attaque au chef-d’œuvre de complexité dont la clef peut conduire à la victoire.

Tout d'abord, qui est Alan Turing? J'avoue qu'avant de voir The Imitation Game, je ne connaissais absolument rien de ce monsieur qui a pourtant joué un grand rôle dans l'Histoire, durant la Seconde Guerre Mondiale. En effet, il est l'un de ceux qui participa en très grande partie au déchiffrage de la machine Enigma, réputée inviolable et qui permettait aux Nazis de communiquer par messages codés. Je ne vais pas entrer dans des considérations trop scientifiques étant donné mon incompétence dans la matière. Mais le film met très bien en avant tout cela, et explique le fonctionnement d'Enigma et de la "bombe de Turing" assez clairement, même pour une noob comme moi! The Imitation Game est donc l'occasion de découvrir à la fois cette machine improbable inventée par Turing mais aussi un homme singulier, attachant, différent et dont l'intelligence a fait de grandes choses, qui ne furent pas reconnue à leur juste valeur car il était homosexuel. Le film fonctionnant comme une succession de flashback et de retour au "présent", il nous permet d'apprécier la vie d'Alan Turing depuis son enfance jusqu'à sa mort tragique, à la suite d'une castration chimique qu'il a préféré à la prison.


Ce rôle convient parfaitement à un Benedict Cumberbatch au sommet de son art. Je disais plus haut que ce rôle va dans la continuité de celui de Sherlock car il s'agit, une fois de plus, d'un personnage dont l'intelligence le place en dehors de toute relation sociale "normale". Je ne parle pas ici de son homosexualité, mais plutôt des difficultés qu'a ce personnage à se mêler à ses semblables (sorte de Sheldon Cooper, en moins drôle évidemment). Bizarrement, j'ai aussi apprécié la prestation de Keira Knightley qui est une actrice que je n'aime pas particulièrement. Ici, je l'ai trouvé plus sobre qu'à l'accoutumé, et j'ai aussi trouvé que son sourire illuminait un peu cette histoire plutôt sombre, qu'il emmenait un peu de légèreté dans un climat de guerre et d'homophobie. Si l'alliance des deux semble assez improbable, l'alchimie opère! La présence de Mark Strong est également appréciable, de même que celle d'un des méchants de Game of Thrones : Charles Dance, aka Tywin Lannister! 


Au final, The Imitation Game a été une réelle belle découverte pour moi, un vrai coup de cœur pour ce film et pour cet homme qui a tant fait et si peu eu en retour. Le film confirme le talent d'acteur de Benedict Cumberbatch et m'a permis de découvrir un réalisateur dont je n'avais, à vrai dire, jamais entendu parler auparavant. Pour information, il prévoit de réaliser une adaptation cinématographique de l'oeuvre d'Agatha Christie, Dix Petits Nègres...

Film vu dans le cadre du challenge
(vu le 08/01/2016)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...