Blog en pause prolongée pour cause de préparation du CRPE...

See you soon... or later!

Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

mercredi 6 janvier 2016

L’Étrange Histoire de Benjamin Button - F. Scott Fitzgerald

On commence les challenge tout doucement avec cette nouvelle de F. Scott Fitzgerald, L’Étrange histoire de Benjamin Button, qui rentre dans la catégorie Prénom du Challenge Petit BAC 2016 organisé par Enna et qui est le "Livre qui se lit en un jour" du 2016 Reading Challenge organisé par Bouchon des Bois! J'ai choisi cette nouvelle d'une part car elle entrait dans ces deux challenges, et d'autre part car F. Scott Fitzgerald est un auteur que j'ai envie de découvrir pour autre chose que Gatsby le Magnifique! De Benjamin Button, j'avais vu l'adaptation en film avec Brad Pitt et je dois dire qu'elle est loin d'être fidèle au livre. Personnellement, je l'avais trouvé très long et assez ennuyeux au final. Sans doute parce que, si L’Étrange histoire de Benjamin Button est intéressante, elle est aussi adaptée au format pour lequel elle a été conçu : la nouvelle. Courte, claire, sans fioriture.

Jamais Roger Button n'aurait pensé que la seule évocation de son nom puisse, un jour, faire trembler d'effroi un hôpital voire une ville tout entière… Et pourtant… En ce matin de septembre 1860 M. Button, n'en croit pas ses yeux. En pleine maternité, se dresse dans le berceau de son nouveau né tant attendu, un homme de 70 ans à la barbe vénérable ! Et il s'agit bien de son fils !
Après cette entrée en fanfare dans la vie, Benjamin Button ne pouvait mener une existence comme les autres : né vieillard, il va vieillir jeune, à rebours des autres, de la nature, des ans. Il va voir ses parents se voûter, s'éteindre, sa jeune femme s'empâter et décliner tandis qu'il va retrouver peu à peu santé, vigueur, s'illustrer brillamment à la guerre, courir les fêtes et les mondanités…
Au bout du voyage ? Une histoire étrange, extraordinaire et… le néant.

J'avoue, je ne suis pas très friande de nouvelles. La raison en est simple : j'aime me plonger dans un roman et prendre le temps de m'attacher aux personnages, de les comprendre en les suivant dans leurs diverses pérégrinations. La nouvelle ne me permet pas cette plongée en profondeur, au cœur d'une intrigue et de la psychologie des personnages. Pourtant, j'ai pris plaisir à lire L’Étrange histoire de Benjamin Button qui part d'une idée assez géniale d'un homme qui naquit vieux et qui mourut nouveau-né. Paradoxe étonnant s'il en est et qui pourrait paraître survoler au sein d'une nouvelle. Pourquoi avoir choisi ce format et pas un roman? Fitzgerald nous a prouvé qu'il est capable d'en écrire. Mais pour développer une histoire fantastique telle que celle de Benjamin Button, il choisi la nouvelle. En réalité, il m'est avis que c'est le format idéal car finalement, dans la vie d'un homme, seules quelques étapes sont importantes. Décrire la vie de Benjamin sur des centaines de pages, ç'aurait été décrire la vie de n'importe quel autre homme. Ici, Fitzgerald a choisi de ne s'attarder que sur quelques étapes décisives et durant lesquelles la situation de Benjamin Button entre en compte. Le reste est survolé, seulement évoqué voire complètement ellipsé.

Les rares personnes à qui la courtoisie ne faisait jamais défaut durent se creuser la cervelle pour trouver des formules de félicitation adéquates à adresser aux parents – ils eurent finalement l'ingénieuse idée de déclarer que le bébé ressemblait à son grand-père, ce qui, étant donné l'état habituel de décrépitude dans lequel se trouvent les hommes à l'âge de soixante-dix ans, ne pouvait être contesté. Cela ne fit pas plaisir à M. et Mme Roger Button et outragea terriblement le grand-père de Benjamin.

Ce qui ressort le plus, finalement, de cette courte nouvelle, c'est surtout le cynisme de l'auteur qui nous présente un personnage en complet décalage avec le monde dans lequel il vit. Pris au sens propre, cela fait référence à l'âge de Benjamin Button, mais en cherchant plus loin, on retrouve le portrait d'un homme - F. Scott Fitzgerald - qui a toujours cherché à se faire une place dans la société à travers ses écrits souvent inspirés de ceux de sa femme d'ailleurs. La nouvelle soulève d'autres questions tantôt plus terre à terre - pourquoi l'entourage de Benjamin Button n'a de cesse de l'accuser de rajeunir intentionnellement? - tantôt plus philosophiques - qui ne s'est pas dit un jour qu'il préférerait rajeunir plutôt que de vieillir? C'est ce qui est arrivé à Benjamin Button qui a, finalement, eu 3 étapes importantes de sa vie : il est né sachant parler et avec toutes les connaissances d'un vieillard, a eu la cinquantaine en même temps que son père - le bel âge - et est mort tel un nouveau-né, c'est-à-dire vierge de tous les souvenirs de la vie - de l'extraordinaire vie - qu'il avait menée... Finalement, j'en viens presque à penser que cette histoire aurait été vraiment trop triste si Fitzgerald avait détaillé chaque événement de la vie de Benjamin Button et que c'est aussi une des raisons pour laquelle il a choisi d'écrire une nouvelle...


Le passé - la charge héroïque à la tête de ses hommes à l'assaut de San Juan Hill; les premières années de son mariage quand, l'été, dans la rumeur de la ville, il travaillait jusqu'à une heure avancée de la nuit pour l'amour de la jeune Hildegarde; et, avant encore, quand il restait assis à fumer avec son grand-père, tard dans la nuit dan la vieille et sombre demeure des Button à Monroe Street -, tout cela avait disparu de sa mémoire, comme si rien n'avait jamais existé. Il ne se souvenait pas.el de décrépitude dans lequel se trouvent les hommes à l'âge de soixante-dix ans, ne pouvait être contesté. Cela ne fit pas plaisir à M. et Mme Roger Button et outragea terriblement le grand-père de Benjamin



En conclusion, je ne peux pas dire que L’Étrange histoire de Benjamin Button soit un coup de cœur pour moi dans la mesure où la nouvelle n'est pas mon genre favori. Pour autant, j'ai apprécié cette lecture et vu la longueur du livre, je suis bien contente de ne pas m'en être privée!

Ce livre a été lu dans le cadre de deux challenges

2016 Reading Challenge 
Livre qui se lit en un jour

Challenge Petit Bac 2016
Ligne 1 : Prénom


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...