Blog en pause prolongée pour cause de préparation du CRPE...

See you soon... or later!

Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

lundi 29 juillet 2013

[Projet 52] 30 - Retour du marché

Projet 52 est un projet photo initié par Donlope et repris cette année par le blog Tout p'tits et graminées!

Entre les vacances et le thème qui ne m'a pas vraiment inspirée, cette semaine n'a pas été facile côté Projet 52 pour moi! Mais avec quelques jours de retard, je vous propose enfin un retour du marché. Mais comme je n'y ai pas fait d'achat, je me suis contenter de prendre des photos sur le retour et notamment des photos des stands de fleurs que j'apprécie particulièrement!

Marché aux Fleurs
Prochain thème pour le 3 Août

C'est Lundi, que lisez-vous? [16]

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

La semaine dernière j'ai lu



En ce moment je lis



Ensuite je lirai




Pour l'instant, je tiens la route côté projet de lecture! Mais je suis en vacances et je ne sais pas si je vais pouvoir continuer comme ça ni même si je pourrai mettre le blog à jour! Quoi qu'il en soit, pour l'instant, je suis enchantée par mes lectures estivales et j'espère que vous apprécier tout autant les vôtres!

Et vous, vous lisez quoi de beau pour clore ce beau mois de Juillet?

vendredi 26 juillet 2013

Emma [2]

Titre original : エマ [Emma]
Dessin : Kaoru Mori
Scénario : Kaoru Mori
Traduction : Eve Chauviré
Editions : Kurokawa
Date de parution japonaise : 2002
Date de parution française : 2007


Synopsis

La société bourgeoise londonienne place une grande importance sur la différence de classe, mais William Jones non. Il considère Emma comme une belle et charmante jeune femme et non comme une simple domestique. Pour leur premier rendez-vous il invite Emma au Crystal Palace où ils se retrouvent enfermés, malgré eux, toute la nuit…Tout semble concourir à ce que les deux protagonistes vivent une belle histoire d’amour. Néanmoins, une tragédie inattendue créera un nouvel obstacle à leur idylle.


Mon Avis
Si le premier volume plantait le décor et les personnages, les choses évoluent un peu ici. Tout d'abord, la romance entre William et Emma prend enfin forme puisque nos deux tourtereaux ont un rendez-vous au Crystal Palace. Et qu'ils sont mignons ensemble, tellement distraits et absorbés par leur discussion qu'ils en oublie l'heure et se retrouvent enfermés et obligés d'y passer la nuit! Ce qui, disons, leur donne l'occasion de se rapprocher davantage. Mais, et c'était prévisible, le père de William ainsi que toute sa famille n'ont pas l'intention de laisser le successeur de l'entreprise familiale s'enticher d'une servante. Alors quand William va leur faire part de son attirance pour Emma, la nouvelle ne va pas être très bien accueillie. De même qu'Emma lorsqu'elle se rendra chez les Jones afin d'annoncer une triste nouvelle à William et qu'il ne s'y trouvera pas...

Ces événements nous amèneront à en découvrir un peu plus sur nos personnages. On se rend par exemple compte, en découvrant ses frères et sœurs, que William a une mentalité vraiment très différente de celle de toute sa famille. Mais on va surtout en savoir plus sur le passé et la personnalité de la douce Emma qui cache une enfance plutôt tourmentée et on comprend mieux son caractère très humble, déterminé et aussi son dévouement envers sa maîtresse. On découvre aussi une autre facette d'Hakim que je pensais être un personnage très secondaire mais qui, j'espère, continuera de jouer un rôle dans cette aventure!

Et encore une fois, Kaoru Mori enchante par ses dessins, simples et dépouillés mais qui transmettent à merveille l'ambiance et les émotions des personnages. Surtout dans ce deuxième volume qui est un peu plus sombre et triste que le premier. Parce que parfois, il n'y a pas de mots à mettre sur les sentiments, que tout se joue dans un regard ou un soupir. Et ça, Kaoru Mori l'a très bien compris et n'en fait jamais trop que ce soit au niveau des dialogues ou au niveau de l'épanchement des sentiments et de la romance qui ne tombe jamais dans le niais. Cependant, pour ma part, il me manque encore quelque chose pour qu'Emma devienne vraiment un incontournable et j'attends avec impatience de pouvoir lire la suite pour savoir si ce petit déclic va finir par arriver!

Conclusion
Ce second tome d'Emma s'avère donc bien plus profond que le premier qui ne faisait que planter le décor. Ici, des événements concrets se produisent et la fin nous donne vraiment envie de savoir ce qui va se passer ensuite. Les deux amants vont-ils se retrouver? J'ai vraiment hâte de le découvrir.

jeudi 25 juillet 2013

Une (irrésistible) envie d'aimer


Titre original : Size 14 is not fat either
Auteure : Meg Cabot
Traductrice : Florence Schneider

Édition Américaine : 2006
Édition Française : 2008
Éditeur : Albin Michel Wiz


Quatrième de Couverture

Adieu paillettes, robes ultra-moulantes et talons aiguilles ! Heather Wells, ex-Lolita de la pop reconvertie en directrice adjointe de l'université de New York, est toujours aussi à l'aise dans ses baskets. Et plus que jamais folle amoureuse du beau, du sublime, du magnifique Cooper, détective ET colocataire. Cooper, justement, est furieux qu'Heather mène seule l'enquête sur le meurtre de Lindsay Combs, la pom-pom girl sauvagement assassinée dans la résidence. Mais, fidèle à elle-même, Heather n'en fait qu'à sa guise. Imprudente et sexy, amoureuse et tête à claques, elle risque cette fois d'y laisser un peu plus que son ancienne garde-robe... 

Le Choix du Livre
Ayant vraiment adoré Une (irrésistible) envie de sucré, je ne pouvais pas passer à côté de la suite des aventures de la pétillante Heather Wells! Surtout que le titre laissait présager des événements qui n'ont pas eu lieu dans le premier livre. Info ou Intox?

Comment cette sale gosse m'avait-elle appelée, déjà? Une "bouffonne"? Je suis bien plus que cela. Sans moi, Fischer Hall sombrerait dans le chaos. D'ailleurs, pourquoi croit-elle que je pose tellement de questions au sujet de Lindsay? Parce que je me soucie de cet endroit et des gens qui y vivent. Sans moi, combien d'autres filles seraient mortes le semestre dernier? Sans moi, personne ne récupérerait la monnaie avalée  par le distributeur. Alors, Kimberly Watkins supporterait-elle seulement d'habiter Fischer Hall?

Mon Avis
Deuxième sans faute pour Meg Cabot et la suite des péripéties de la pétillante Heather Wells. On retrouve donc notre héroïne très en forme pour ce second semestre après les événements morbides du précédent. Et, alors qu'elle pense que le calme est revenu à Fischer Hall, une nouvelle jeune fille est retrouvée morte. Enfin, on a retrouvé que sa tête. Mais ça n'est pas pour améliorer la réputation du dortoir - pardon, de la résidence - désormais surnommé Le dortoir de la mort! Mais cette fois, Heather est bien décidée à rester en dehors de l'enquête. Risque sa vie une fois, ça lui a suffit. Enfin, ça aurait du. Mais il s'agit d'Heather Wells! La voilà donc encore mêlée à des histoires qui ne la regardent pas!

On prend donc les mêmes, et on recommence. On ressent un peu moins l'effet de surprise mais le meurtre est différent, et l'enquête aussi. Plus noir, l'aspect abordé est beaucoup plus crédible et ancré dans les mœurs de la vie estudiantine américaine puisqu'il y est question des fraternités et de la jeunesse dorée américaine. Deux choses qui ne sont pas vraiment dans notre culture dans les universités française (du moins, pour y avoir passé plusieurs années, je n'ai jamais eu affaire à ça), mais qui permettent de mieux cerner comment vivent les jeunes américains et sans doute de croire un peu plus aux folles aventures d'Heather Wells!

Nouvelle intrigue mais aussi nouveaux personnages! Bien qu'Heather soit égale à elle-même, que les Cartwright rythment toujours sa vie et que ses amis fidèles sont toujours présents, l'arrivée de nouveaux personnages pimentent le récit! Un nouveau patron gay, le retour du papa taulard, un étudiant qu'Heather ne laisse pas indifférent... Tout ce petit monde va rendre la tâche encore plus difficile à notre Miss 46/48 pour notre plus grand bonheur! En fait, j'ai vraiment bien aimé le fait d'avoir l'impression que Meg Cabot n'a rien laissé au hasard puisque certains événements sont préparés depuis le début. Et puis elle ne tombe pas dans la facilité à laquelle on s'attend finalement dès le début. Du coup, j'ai vraiment hâte de savoir ce qu'elle nous a réservé pour le troisième volume, Une (irrésistible) envie de dire oui!

De quoi peut-il bien avoir envie de me parler? Du fait que j'ai traîné son frère ivre mort chez lui hier soir, pour qu'il cuve son vin sur son divan, alors que Cooper a clairement signifié qu'il ne voulait plus avoir affaire aux membres de sa famille? Que j'ai enquêté en douce sur le meurtre de Lindsay, sans dire à personne où j'allais, après avoir juré de laisser les pros faire leur boulot sans intervenir? Ou que j'ai mis en danger, en désobéissant ainsi, la vie de l'un de mes résidents?

Conclusion
Une suite tout aussi drôle et agréable à lire! Assez léger pour l'été mais pas assez pour tomber dans la niaiserie. J'aime décidément beaucoup beaucoup Meg Cabot! A noter que ce deuxième volume est un peu plus trash et à ne pas laisser entre toutes les mains donc!

mardi 23 juillet 2013

Top Ten Tuesday [11] - Les 10 thèmes ou mots du titre qui ne me font surtout pas acheter les livres

Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog de Iani.

Cette semaine, les 10 thèmes ou mots du titre qui ne me font surtout pas acheter les livres!


1 - Harlequin
C'est vraiment les éditions vers lesquelles je ne me tourne jamais. Certaines personne de ma famille lisaient ça quand j'étais petite et j'en garde une image de couvertures kitsch avec des histoires niaises et sans vraiment d'intérêt...

2 - Les livres écrits par des "stars"
Récemment, Nabilla a écrit son livre. Il y avait eu celui de Loana, de Diam's, j'en passe et des meilleurs. Et franchement, lire la vie de ce genre de personnalité ne m'attire absolument pas...

3 - Ouvrages politiques
S'il y a bien un truc qui ne m'intéresse pas, c'est la politique! Donc tous les ouvrages sur les hommes politiques, écrits par des politiques, sur des partis politiques, sur les élections... jamais de la vie!

4 - Régimes
Jamais, ô grand jamais un livre de Dukan ou autres pseudo-médecin ne finira sur les étagères de ma bibliothèque! Hors de question de donner ne serait-ce qu'un centime à ce genre de charlatan!

5 - Astrologie
Comme pour les régimes, je ne crois pas du tout en tout ça. Pour moi, ce ne sont que des bêtises bonnes à lire dans les pages astrologie des journaux gratuits. En encore, juste pour rigoler.

6 - Pour les nuls
Il paraît que c'est bien fait et tout, mais je n'achète jamais ce genre de livres explicatifs pour la simple et bonne raison que si j'ai besoin de savoir quelque chose, je cherche sur internet ou je demande à quelqu'un qui s'y connait :)

7 - Les Hentais
J'ai beau être fan de manga et apprécier quand il y a une petite touche coquine, j'ai vraiment beaucoup plus de mal avec la pornographie japonaise à base de monstres et de tentacules...

8 - Bit Lit
J'ai lu Twilight... et c'est tout! J'ai vraiment du mal avec tout ce qui est histoire de vampire pour adolescentes et même si j'en lirai certainement d'autres à l'occasion, je les aurais empruntées à la médiathèque et non achetées.

9 - Les Sagas
Je passe sans doute à côté de choses très bien mais j'ai vraiment du mal avec les saga en 20 volumes. Quand il n'y a que 3 ou 4 livres, ça va mais au-delà je ne me lance même pas!

10 - Les bande-dessinées franco-belges
Je le place en dernier parce que j'en ai déjà acheté mais c'est rare et c'est pas ce que j'achèterais en priorité à vrai dire!


Vu que je suis assez ouverte à la découverte, je ne pensais pas trouver autant de thèmes qui m'empêchent d'acheter un livre. Finalement, je suis plus difficile que je ne le pensais même si la plupart de mes réponses ne concernent pas la littérature à proprement parlé!

lundi 22 juillet 2013

C'est Lundi, que lisez-vous? [15]

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

La semaine dernière j'ai lu

En ce moment je lis

Ensuite je lirai




Petite semaine de lecture puisque j'ai été malade en plein milieu de semaine (bon OK, une gueule de bois ça arrive à tout le monde!), et que ce week-end je me suis éclatée à l'Europride de Marseille! Mon palmarès s'élève donc à deux petits tome du manga Emma. Et j'ai laissé de côté La Comtesse de Ricotta pour me plonger dans la suite des aventures de la pétillante Heather Wells avec Une (irrésistible) envie d'aimer. Mais je dois vraiment me décider de finir les lectures commencées...

Et vous, quels livres ont accompagnés votre semaine?

dimanche 21 juillet 2013

[Projet 52] 29 - Contre-jour

Projet 52 est un projet photo initié par Donlope et repris cette année par le blog Tout p'tits et graminées!

Cette semaine, pas de tourisme marseillais mais un retour à la nature! J'ai prit ce cliché alors que j'admirais un beau coucher de soleil, allongée parmi les herbes folles. L'été est décidément une saison que j'aime, et que j'aime prendre en photo, cette année. D'habitude c'est celle que je redoute le plus... Mais l'annonce de l'arrivée de la canicule risque de me faire changer d'avis!

A contre-jour dans les herbes folles!
Prochain thème pour le 27 Juillet

vendredi 19 juillet 2013

Emma [1]

Titre original : エマ [Emma]
Dessin : Kaoru Mori
Scénario : Kaoru Mori
Traduction : Eve Chauviré
Editions : Kurokawa
Date de parution japonaise : 2002
Date de parution française : 2007


Synopsis
C'est en rendant visite à son ancienne institutrice, Madame Stowner, que William Jones rencontre Emma, la domestique de la maison. Ils font connaissance et très vite le jeune homme s'aperçoit qu'il n'est pas indifférent au charme de la soubrette. Pour la revoir il va volontairement oublier ses gants...

Une histoire d'amour impossible entre un bourgeois gentilhomme et une domestique en plein cœur de l'Angleterre Victorienne.


Mon Avis
J'ai découvert Kaoru Mori à travers Bride Stories, manga qui m'avait fasciné par des dessins d'une qualité incroyable. Alors quand j'ai eu l'occasion d'emprunter Emma, de la même mangaka et se déroulant dans un de mes univers préféré - l'Angleterre Victorienne - je n'ai pas hésité une seule seconde! D'autant plus que le nom de notre héroïne n'est pas sans rappeler celui de l'héroïne de Jane Austen, une de mes auteures préférées. Et sur ces deux points-là, je n'ai pas été déçue. Quel bonheur de retrouver cette ambiance du XIXème siècle servie par la douceur du trait de Kaoru Mori. Dès les premières pages, j'ai été complètement sous le charme de ce Londres que j'affectionne tant, et sous le charme d'Emma. Cette jeune soubrette si calme, qui dégage une douceur et une bonté incroyable. 

Et je ne suis pas la seule à avoir succombé au charme de la belle Emma puisqu'il en est de même pour William Jones, ce jeune homme de bonne famille. Dès le premier regard, il est intrigué par la beauté simple et naturelle de la servante de son ancienne gouvernante. Commence alors un jeu de séduction entre ces deux jeunes gens que tout sépare, surtout la classe sociale qui était si importante à l'époque. Un jeune bourgeois se doit de faire un bon mariage, avec une jeune fille de son rang. Si possible choisie par les parents. Et c'est apparemment ce qu'a décidé de faire le père de William, à l'insu de son fils. Compliquant ainsi les projets que ce dernier avait avec la jolie Emma.

Ce premier volume pose les bases de l'histoire. Un scénario assez bateau pour une histoire d'amour se déroulant à cette époque. La plupart des histoires de Jane Austen ou encore des sœurs Brontë évoquent les conditions de la femme et les histoires d'amour impossible entre personnes de classes sociales différentes. Mais c'est un réel plaisir de découvrir cet univers en manga, de plonger au cœur du XIXème siècle à travers les sublimes planches de Kaoru Mori, cette mangaka qui dessine aussi bien l'univers du Moyen-Orient dans Bride Stories que celui de Londres ici, dans lequel on retrouve même la touche orientale qui la caractérise à travers l'arrivée d'Hakim. A dos d'éléphant et entouré de sublimes créatures venues tout droit des Indes. Puis on a hâte de savoir comment vont évoluer les choses entre nos deux héros. Leur amour va-t-il pouvoir voir le jour? Va-t-il être plus fort que les richesses et le rang social?


Conclusion
Sans être un coup de cœur  ce premier volume d'Emma m'a quand même laissé une très belle impression et j'ai vraiment hâte de lire le volume 2 et d'en savoir plus sur ces personnages qui ne sont pour l'instant qu'esquissés. Défaut qu'on retrouvait déjà chez les personnages de Bride Stories dont la personnalité était pour le moins effacée...

jeudi 18 juillet 2013

Joséphine, l'intégrale

Auteure : Pénélope Bagieu
Édition Française : 2010
Éditeur : Jean-Claude Gawsewitch


Quatrième de Couverture
Les aventures de Joséphine, l'héroïne déjantée de Pénélope Bagieu, enfin réunies en un volume !

Le Choix du Livre
Je ne suis vraiment pas branchée BD, mais alors pas du tout! Mais d'avoir vu l'adaptation au cinéma, avec Marilou Berry, m'a donné envie de découvrir l'oeuvre originale qui est... une BD! J'ai donc prit mon courage à deux mains et suis allée emprunter l'intégrale à la médiathèque.


Mon Avis
Je ne connaissais Pénélope Bagieu que de nom et de réputation. Je connaissais les petits dessins qu'elle faisait pour certaines grandes marques, le titre de ses œuvres. Que je n'avais jamais prit la peine de lire, et qui ne m'auraient sans doute jamais intéressée si je n'avais pas vu Joséphine au cinéma. Et ç'aurait été fort dommage car je serais passée à côté d'une héroïne pétillante et déjantée qui a le chic pour nous faire rire! Trentenaire célibataire, Joséphine a des airs de Bridget Jones avec son derrière un peu plus large que la moyenne. Elle bosse dans la pub mais ne rêve que d'une chose : trouver le prince charmant. En attendant, elle se contente de Bradpitt. Son chat.

Nous suivons donc le quotidien de Joséphine à travers 3 tomes (Joséphine, Même pas mal et Joséphine change de camp) réunis ici dans un seul et même volume qui se lit d'une traite! Et s'il ne se passe rien d'exceptionnel dans la vie de Joséphine, chacune d'entre nous peut se reconnaître dans les petites anecdotes du quotidien que Pénélope Bagieu nous décrit avec beaucoup d'humour et de légèreté. Les amis qui cherchent à tout prix à vous caser, la famille un peu trop présente, les petits complexes qui nous gâchent la vie et les grosses bêtises qui finissent par devenir nos meilleurs souvenirs... Le tout servi par un dessin très simpliste mais très frais et coloré, Joséphine s'avère être la BD parfaite à lire au bord de l'eau, à la mer ou à la piscine, les doigts de pieds en éventail!


Conclusion
Sans être un réel coup de cœur, Joséphine est donc une BD que j'ai adoré découvrir! Une BD faite par une fille pour des filles, à ne surtout pas manquer. Et en attendant qu'un quatrième volume des aventures de Joséphine paraisse, on peut toujours aller se consoler en feuilletant le blog de Pénélope Bagieu (bien qu'il ne soit plus mis à jour depuis longtemps).

lundi 15 juillet 2013

C'est Lundi, que lisez-vous? [14]

Rendez vous initié par Mallou et repris par Galleane.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

La semaine dernière j'ai lu


En ce moment, je lis


Ensuite, je lirai

 
 
 


Après une période livresque, je m'apprête à refaire un plongeon dans le monde merveilleux des mangas! Je les ai emprunté à la Médiathèque et il serait temps que je me décide à les lire...
Et vous les Loulous, vous lisez quoi en ce Lundi?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...