Blog en pause prolongée pour cause de préparation du CRPE...

See you soon... or later!

Les dernières chroniques

Final Fantasy Type-0

mercredi 1 mai 2013

La Mécanique du Coeur

Auteur : Mathias Malzieu
Parution Française : 2007
Éditeur : Flammarion


Quatrième de Couverture
Edimbourg, 1874. Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à l'accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d'éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d'état amoureux. Mais le regard de braise d'une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve :  prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu'aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l'amour comme sa cruauté.

Conte désuéto-moderne mâtiné de western-spaghetti, La Mécanique du Cœur vibre d'une rugueuse force poétique où l'humour est toujours présent. Mathias Malzieu soumet aux grands enfants que nous sommes une réflexion très personnelle sur la passion amoureuse et le rejet de la différence, donnant naissance à un petit frère de Pinocchio qui aurait fait un tour chez les Freaks de Todd Browning.

Premièrement, ne touche pas à tes aiguilles.
Deuxièmement, maîtrise ta colère.
Troisièmement, ne te laisse jamais, au grand jamais, tomber amoureux.
Car alors pour toujours à l'horloge de ton cœur la grande aiguille des heures transpercera ta peau, tes os imploseront, et la mécanique de ton cœur sera brisée de nouveau.

Le Choix du Livre
Ayant adoré Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi et Métamorphose en bord de ciel du même auteur, je ne pouvais décemment pas passer à côté de La Mécanique du Coeur dont j'ai tant entendu parler. Du coup, il ne s'agit pas vraiment d'un choix mais plutôt d'une évidence!

Mon Avis
Ce livre, qui n'est ni le premier ni le dernier de Mathias Malzieu, est néanmoins le plus connu. Il faut dire que sa couverture, plus burtonienne que jamais, attire l'oeil. Et le titre titille la curiosité. Alors on n'hésite pas à se plonger dans l'histoire de Jack. Ce petit garçon qui naît le jour le plus froid du monde et dont le cœur,  littéralement gelé, est remplacé par une horloge. A cause de cela, Jack ne doit pas ressentir d'émotions trop fortes, et de ce fait, il ne doit absolument pas tomber amoureux. Pour cela, Madeleine - un peu médecin, un peu sorcière et accoucheuse de prostituées - interdit à Jack d'aller à la ville. Pour le protéger. Mais interdire à un enfant de faire quelque chose c'est attiser une curiosité. Aussi, Jack fera tout pour convaincre sa maman de substitution de l'emmener à la ville et il y parviendra. Le jour de ses dix ans. Le jour aussi où il croisera le chemin d'une petite chanteuse qui se cogne partout. Les aiguilles de Jack s'affolent alors et commencera pour lui une longue, longue quête à la recherche de l'amour...

Encore une fois, Mathias Malzieu nous plonge dans un monde fantastique, toujours plus proche de l'univers de Tim Burton. Certains trouveront sans doute les références trop marquées mais pour ma part je trouve que l'auteur a réussit à transmettre son amour pour cet artiste tout en gardant sa propre identité. Il continue de manier les mots avec la précision d'un horloger et la fantaisie d'un poète et évoque ici deux sujets. D'une part il est question d'amour dans ce roman. L'amour et tout ce que ça a de beau : la passion, le désir, l'acceptation, le partage, la découverte. L'amour et tout ce que ça a de laid : le mensonge, la jalousie, la violence, le déchirement, la souffrance. En somme, beaucoup trop d'émotions pour une horloge-cœur. Et si l'on peut réparer une horloge cassée, on ne peut malheureusement rien faire pour recoller les morceaux d'un cœur brisé... L'autre grand thème de La Mécanique du Coeur, c'est la différence. La différence que ressent le petit Jack dès son plus jeune âge et qui ne cessera de le poursuivre tout au long de ce voyage initiatique.

Les gens n'aiment pas les choses trop différentes de ce qu'ils sont. Même s'ils en apprécient le spectacle, c'est un plaisir de voyeur. Pour eux, aller voir la femme à deux têtes revient au même qu'assister à un accident. J'ai vu beaucoup d'hommes l'applaudir, mais aucun en tomber amoureux. Ce sera pareil pour toi. Ils se délecteront peut-être de regarder tes plaies cardiaques, mais ils ne t'aimeront jamais pour ce que tu es.

Conclusion
Voyage initiatique à la découverte de l'amour, de la beauté et de la cruauté du monde extérieur, de la différence... Voyage initiatique dont je ne vous dévoilerai rien de plus car tout le plaisir des romans de Mathias Malzieu, c'est de les découvrir par nous-mêmes. Et vous verrez que ce petit bijou renferme beaucoup de surprises, de tendresse, d'humour et d'émotions. Un coup de coeur.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...