Les dernières chroniques

samedi 13 avril 2013

Bride Stories [1]

Titre original : 乙嫁語り [Otoyomegatari]
Dessin : Kaoru Mori
Scénario : Kaoru Mori
Editions : Ki-oon
Date de parution japonaise : 2009
Date de parution française : 2012

Quatrième de Couverture
Bride Stories des un manga d'exception dans lequel Kaoru Mori dépeint les petits riens du quotidien avec une justesse et un souci du détail rares. Avec pour toile de fond la Route de la Soie, elle nous livre une fresque épique, humaine et tendre à la fois dont on ressort ému, mais le cœur gonflé d'énergie.

Synopsis
La vie d’Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux…un garçon de huit ans son cadet ! Autre village, autres mœurs  La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions. Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le couperet tombe : pour conclure une alliance plus avantageuse avec un puissant voisin, le clan d’Amir décide de récupérer la jeune femme.

Amir vient d'une tribu dans laquelle elle a appris à chasser!
Mon Avis
J'ai été intriguée, comme beaucoup de monde je pense, par les couvertures belles et originales de ce manga. Puis par les graphismes quand je l'ai un peu feuilleté. J'ai tout de suite été séduite par le trait de l'auteur que je trouve très fin, précis, et vraiment sublime. Chaque case fourmille de détails sans être pour autant trop chargée. Et les motifs, les paysages ainsi que les tapis, tapisseries et autres vêtements nous font tout de suite voyager. On ouvre ce manga, et on a envie d'en savoir plus. De savoir qui est la sublime jeune fille si richement vêtue et souriante. De savoir pourquoi elle est toujours avec un petit garçon. De savoir où tout cela se passe. A quelle époque. Et quand on se plonge dans la lecture, on se plonge en même dans un univers complètement différent. On découvre une nouvelle culture, des habitudes de vie et des traditions qui ne nous sont pas familières. Chaque chapitre nous fait entrer dans les coutumes propres à ces peuples d'Asie Centrale. L'élevage de moutons, les talismans, la gravure sur bois... C'est vraiment très instructif et j'ai beaucoup aimé ce manga pour toutes ces raisons.

Après, j'avoue que je n'ai pour l'instant pas spécialement accroché au scénario. Je veux dire, on débarque dans la vie d'Amir. Jeune fille de 20 ans tout juste mariée, pas de force mais suite à un mariage arrangé, à un enfant de 12 ans, Karluk. Elle arrive dans une nouvelle tribu. Et tout va bien. Elle s'adapte sans se poser de question. Elle est toujours souriante, elle n'a aucun problème. Voilà, le problème de ce premier volume c'est que les problèmes ne sont pas posés. L'auteure se concentre beaucoup sur la culture et les coutumes au détriment de la psychologie des personnages. Ce qui fait qu'on a un peu de mal à s'attacher à eux et à les comprendre. Mais je me dis que ce n'est que le premier tome. Et la suite des événements avec le retournement de situation  quant au clan d'Amir peut s'avérer intéressant et nous en apprendre un peu plus sur les motivations des jeunes mariés. J'attend donc de lire la suite pour savoir si Bride Stories est un manga vraiment beau et en plus intéressant ou s'il se contente d'exister pour le plaisir des yeux...

A la découverte de la gravure sur bois!
Conclusion
En attendant la suite, je dirai que Bride Stories se classe dans les oeuvres très sympa à découvrir. Pas encore indispensable à mon goût, j'en attend à vrai dire beaucoup de la suite. Mais je suis vraiment sous le charme du coup de crayon de Kaoru Mori.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...